Drame évité de justesse à l'ambassade du Togo à Washington

13/11/2009
Drame évité de justesse à l'ambassade du Togo à Washington

Seul le sang froid des diplomates a permis d'éviter le drame à l'ambassade du Togo à Washington. Jeudi matin vers 11h, un citoyen togolais, Kokou Bocco, s'est présenté dans les locaux consulaires pour faire renouveler son passeport. Le personnel lui a alors expliqué que le matériel informatique nécessaire à l'établissement des nouveaux passeports biométriques n'était pas encore disponible.

Le forcené, âgé de 31 ans, a alors sorti un couteau s'en prenant à l'un des diplomates qu'il a blessé sérieusement aux deux mains. Lorempo Tchabré Landjergue, hospitalisé, est désormais hors de danger. L'individu a également blessé plus légèrement deux autres employés de la mission.La police prévenue immédiatement a procédé à l'arrestation de Kokou Bocco qui avait été préalablement maîtrisé par le personnel de l'ambassade.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les juges connaissent leur métier

Justice

Le justice est indépendante. Elle ne reçoit des ordres de personne.

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.