Forte affluence attendue pendant la saison de transhumance

21/02/2019
Forte affluence attendue pendant la saison de transhumance

Année record

La campagne de transhumance a débuté fin janvier et s’achèvera le 31 mai. 

Les déplacements saisonniers de bétail existent dans l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest. C’est un moyen ancestral d’éviter l’épuisement de la végétation. Mais les tensions entre éleveurs Peulhs et autochtones sont très fréquentes.

Les transhumants sont appelés au strict respect des règles notamment concernant la période autorisée et l’utilisation des couloirs de passage. 

Cette année devrait battre des records avec 50.000 têtes de bétail attendus, contre 30.700 en 2018. Chiffres communiqués jeudi par la direction de l’Elevage.

Les transhumants sont issus principalement du Niger, du Mali, du Burkina et du Nigeria.

L’année dernière, aucun incident sérieux n’avait été signalé avec les populations autochtones.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Effets induits

Développement

Les interventions de la Banque mondiale au Togo ont été bénéfiques dans de nombreux secteurs.

Nouveau drame de la route

Faits divers

Neuf personnes ont été tuées jeudi dans accident à Wahala (région des plateaux). 

Bannissement à vie

Sport

L’arbitre togolais Kokou Hougnimon Fagla a été banni à vie par la FIFA de toute activité liée au football.

L'Afrique de l'Ouest sécurise son espace maritime

Coopération

33 pays, dont le Togo, participent à l'exercice Obangame Express sous commandement américain.