Forte affluence attendue pendant la saison de transhumance

21/02/2019
Forte affluence attendue pendant la saison de transhumance

Année record

La campagne de transhumance a débuté fin janvier et s’achèvera le 31 mai. 

Les déplacements saisonniers de bétail existent dans l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest. C’est un moyen ancestral d’éviter l’épuisement de la végétation. Mais les tensions entre éleveurs Peulhs et autochtones sont très fréquentes.

Les transhumants sont appelés au strict respect des règles notamment concernant la période autorisée et l’utilisation des couloirs de passage. 

Cette année devrait battre des records avec 50.000 têtes de bétail attendus, contre 30.700 en 2018. Chiffres communiqués jeudi par la direction de l’Elevage.

Les transhumants sont issus principalement du Niger, du Mali, du Burkina et du Nigeria.

L’année dernière, aucun incident sérieux n’avait été signalé avec les populations autochtones.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

Uemoa

La baisse du trafic aérien dans la zone UEMOA est de l’ordre de 95%. Un désastre.

Et voici le Waze togolais

Société

Une nouvelle application mobile d'assistant à la conduite et de navigation vient d'être lancée.

Développement humain et inclusion financière

Développement

Chercher de solutions innovantes pour faciliter l'accès des travailleurs informels aux systèmes de protection sociale.

Le CVO est-il efficace ?

Santé

Le Togo va réaliser des tests pour savoir si le 'covid-organics' développé à Madagascar est vraiment efficace.