Fraude aux visas

20/03/2019
Fraude aux visas

Entre 450 et 750 euros pour des documents falsifiés

Les services de la police aux frontières des Pyrénées-Orientales (France) ont récemment mis au jour une filière d’obtention indue de documents administratifs.

Les investigations, menées par la brigade mobile de recherches de la PAF, ont débuté le 18 septembre dernier lorsqu’un étudiant en droit togolais avait déposé une demande de titre de séjour auprès de la préfecture à Perpignan. Or, la cellule de lutte contre la fraude documentaire avait découvert qu’il avait produit un acte de naissance falsifié.

L'article est à lire dans Le Midi Libre.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La grande épicerie de Lomé

Tech & Web

Une épicerie en ligne vient de voir le jour. Pratique pour tous ceux qui veulent faire leurs courses sans bouger de chez eux.

La Poste en phase de test

Coopération

La société des postes du Togo (SPT) et l’OMS viennent de lancer un partenariat original.

Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

Uemoa

La baisse du trafic aérien dans la zone UEMOA est de l’ordre de 95%. Un désastre.

Et voici le Waze togolais

Société

Une nouvelle application mobile d'assistant à la conduite et de navigation vient d'être lancée.