Hold-up sanglant à Lomé

23/10/2009
Hold-up sanglant à Lomé

Des hommes armés, non encore identifiés, ont attaqué jeudi matin l'Agence Togo cellulaire d'Adidogomé à Lomé tuant deux militaires. Les braqueurs munis de fusils d'assaut ont ensuite pris la fuite à bord d'un véhicule de couleur noir, tirant des coups de feu, selon des témoins. Ils auraient emporté  une mallette contenant au moins 10 millions de F cfa, signale l'agence braquée.

Les malfaiteurs ont surgi lorsqu'une équipe de soldats devait escorter le convoi chargé d'amener les recettes de l'agence TogoCel vers la banque située au centre ville, a-t-on appris.Le gang était, semble-t-il, bien renseigné.

Une enquête a été ouverte.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Meilleure gestion de la distribution de l'eau

Coopération

Un séminaire sur la gestion de l'eau s'est ouvert jeudi à Lomé. 

La capitale concentre l'essentiel des cas

Santé

La grande majorité des nouveaux cas de Covid-19 est enregistrée à Lomé. 

Pas irréversible

Santé

Le glaucome touche environ 12% la population togolaise.

Echos du Bénin

Justice

La Béninoise Reckya Madougou a été interpellée mercredi soir par la police, annoncent les médias locaux.