Hommage aux victimes du 23 septembre 1986

24/09/2007
Hommage aux victimes du 23 septembre 1986

Les Togolais ont célébré dimanche, le 21è anniversaire de l'agression terroriste de 1986. Les manifestations marquant cet anniversaire ont démarré dimanche matin avec un défilé militaire sur les boulevard des Armées au camp Général Gnassingbé Eyadéma de Lomé. Le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé, le Premier ministre Yawovi Agboyibo, ainsi que plusieurs personnalités ont assisté à ce défilé.

Arrivé sur les lieux à 9h30 GMT, le président du Togo a procédé à une revue de troupes avant de s'installer sur la tribune où il a assisté à ce défilé.Toutes les composantes des Forces armées togolaises (FAT) ont défilé.

On pouvait lire sur les  banderoles surplombant l'avenue: "Les FAT soutiennent la politique d'ouverture et de réconciliation de Faure Gnassingbé", ou "Avec Faure, le Togo reprend sa place dans le concert des Nations" ou encore "Hommage aux forces vives qui sont morts pour que vive le Togo".

Cet anniversaire a été également célébré dans les autres préfectures avec des dépôts de gerbe aux monuments aux morts.

Des manifestations culturelles et sportives se sont également déroulées sur l'ensemble du territoire.

Rappelons que le 23 septembre 1986, un commando d'opposants très bien armé et infiltré depuis le Ghana voisin avait pris d'assaut des points stratégiques de la capitale causant la mort de nombreux civils.

Principal objectif: éliminer physiquement le père de nation, Gnassingbé Eyadema, afin de prendre le pouvoir.

Mais grâce à la vigilance des Forces armées togolaises, ces "mercenaires" seront maîtrisés.

Cette agression entraînera l'intervention de l'armée française en vertu des accords de défense liant le Togo à la France.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asky transporteur officiel du PAM

Coopération

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a installé au Ghana son centre de réponse africain au covid-19.

Grand Lomé : la pré-collecte est à la charge des communes

Environnement

Le District autonome du grand Lomé (DAGL) a lancé l’offensive contre les dépotoirs sauvages.

Un drame qui ne restera pas impuni

Faits divers

Un fonctionnaire de police a ouvert le feu jeudi sur un laveur de voitures qui a été mortellement atteint.

La clé sous la porte

Tourisme

A Lomé, l’industrie hôtelière est sinistrée. Certains établissement songent à mettre la clé sous la porte.