Il faut diffuser des images choc

22/07/2021
Il faut diffuser des images choc

Les campagnes de prévention n'ont pas démontré leur efficacité

Professeur agrégé de chirurgie viscérale, David Dosseh est l’un des médecins togolais les plus ouvertement engagés pour l’alternance politique.

Souvent critique à l’égard du pouvoir, notamment dans la gestion du système de santé, il lui arrive de rejoindre le gouvernement s’agissant des grandes causes nationales.

C’est ce qu’il vient de faire en soutenant le ministre de la Sécurité, Damehame Yark.

Ce dernier a fustigé le comportement des automobilistes, responsables de 3.815 accidents sur les routes au premier semestre qui ont fait 316 morts.

‘C’est inquiétant et là je rejoins le ministre de la sécurité. Il faut interpeler la conscience des gens qui parfois sont imprudents’, a-t-il déclaré jeudi. 

Il faut une prise de conscience. Et pour le Pr Dosseh, il faut diffuser des images qui choquent, des images de blessés qui font mal.

‘Il faut mettre la population devant la réalité’, estime le médecin.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.