Il faut diffuser des images choc

22/07/2021
Il faut diffuser des images choc

Les campagnes de prévention n'ont pas démontré leur efficacité

Professeur agrégé de chirurgie viscérale, David Dosseh est l’un des médecins togolais les plus ouvertement engagés pour l’alternance politique.

Souvent critique à l’égard du pouvoir, notamment dans la gestion du système de santé, il lui arrive de rejoindre le gouvernement s’agissant des grandes causes nationales.

C’est ce qu’il vient de faire en soutenant le ministre de la Sécurité, Damehame Yark.

Ce dernier a fustigé le comportement des automobilistes, responsables de 3.815 accidents sur les routes au premier semestre qui ont fait 316 morts.

‘C’est inquiétant et là je rejoins le ministre de la sécurité. Il faut interpeler la conscience des gens qui parfois sont imprudents’, a-t-il déclaré jeudi. 

Il faut une prise de conscience. Et pour le Pr Dosseh, il faut diffuser des images qui choquent, des images de blessés qui font mal.

‘Il faut mettre la population devant la réalité’, estime le médecin.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Contrer la menace

Tech & Web

Un sommet international sur la cybersécurité aura lieu à Lomé les 25 et 26 octobre prochains.

Cause commune

Culture

Rencontre inédite entre la chanteuse togolaise Valentine Alvares et le rappeur Ghanéen AJ Nelson.

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.