Inondations : nouvelle intervention de Licorne

05/10/2007
Inondations : nouvelle intervention de Licorne

Deux hélicoptères de transport Puma et un avion tactique Transall appartenant à la Force française Licorne déployée en Côte d'Ivoire se sont posés jeudi soir à l'aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé.

Ce détachement vient en aide aux autorités locales pour secourir les victimes des importantes inondations provoquées par des pluies diluviennes.Dès vendredi, l'armée française acheminera une cinquantaine de tonnes de denrées de première nécessité pour quelques 40.000 personnes sinistrées par des inondations dans l'est du pays, à la frontière avec le Bénin, en coopération avec les autorités togolaises.

"Il s'agit de porter secours à une vingtaine de villages enclavés depuis deux semaines par la montée des eaux du fleuve Mono", a expliqué le général Essofa Ayeva, chef d'état-major particulier du président de la république togolaise.

Licorne était déjà intervenue une première fois au Togo et au Ghana en septembre pour aider ces pays à faire face aux inondations.

Au Togo, "elle avait acheminé 11 tonnes de fret humanitaire", a rappelé le porte-parole de la force, le lieutenant-colonel Xavier Pons. Au Ghana, elle avait "permis à une commission d'évaluation, composée des autorités ghanéennes, de membres de l'ONU et d'ONG, d'effectuer des reconnaissances aériennes pour estimer l'ampleur des dégâts".

Le Togo a lancé vendredi dernier un appel à la communauté internationale pour une aide d'urgence à la suite de ces graves inondations qui ont fait au moins 23 morts dans ce pays, selon le gouvernement. Au moins une vingtaine de pays africains ont été frappés par ces inondations depuis juillet.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.

Commerce assassin

Santé

Sept chefs d'État africains signeront un accord, les 17 et 18 janvier 2020 à Lomé, visant à lutter contre le trafic de faux médicaments. 

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.