LGBT : le Togo s'abstient

13/07/2019
LGBT : le Togo s'abstient

L'abstention du Togo marque une évolution sur cette question sociétale

Le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a prolongé de trois ans le mandat de l'organisme de surveillance des droits des personnes LGBT (lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre). 

La résolution d'étendre le mandat a été adoptée vendredi par une 27 voix contre 12 voix.

Le Togo s’est abstenu.

Le Conseil des droits de l'homme de l’ONU a créé en 2016 un poste de surveillance des droits des personnes LGBT. 

La question LGBT est sensible en Afrique. Plusieurs pays africains ont néanmoins voté pour la résolution. IL s’agit de la Tunisie, de l’Afrique du Sud et du Rwanda.

Comme le Togo, l'Angola, le Burkina Faso, la RDC et le Sénégal se sont abstenus.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Finance vraiment inclusive

Développement

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a annoncé le lancement de deux nouveaux produits.

‘Une dimension politique assumée et revendiquée’

Santé

Le sommet de Lomé sur la lutte contre le trafic de faux médicaments s’est achevé samedi.

Un rapport de la Banque mondiale valide les choix du Togo

Développement

Les pays qui adoptent une approche intégrée vis-à-vis de l’électrification sont ceux qui réalisent les gains les plus rapides.

Un immeuble s'effondre à Lomé

Faits divers

Quatre personnes ont été blessées dans l’effondrement d’un immeuble dans la nuit à Lomé.