La Sierra Leone va poursuivre Paramount Airlines

12/06/2007
La Sierra Leone va poursuivre Paramount Airlines

Le gouvernement de Sierra Leone a annoncé lundi sa décision de poursuivre Paramount Airlines, la compagnie propriétaire de l'hélicoptère dont le crash a provoqué la mort de 20 personnes, essentiellement des membres d'une délégation du Togo. "Les propriétaires et la direction de Paramount Airlines doivent être poursuivis devant les tribunaux pour négligence", a déclaré le ministre sierra-léonais de la Justice et Procureur général, Frederick Carew, au cours d'une conférence de presse.

Les victimes étaient venues suivre le match opposant la Sierra Leone au Togo comptant pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) dont la phase finale est prévue en 2008 au Ghana."Même s'il est prouvé que l'hélicoptère était couvert par une assurance et avait subi toutes les visites techniques obligatoires, en cas de suspicion de négligence, il est normal que les conseils juridiques saisissent la justice d'une plainte contre la direction de la compagnie propriétaire de l'hélicoptère", a estimé M. Carew.

Cette plainte du gouvernement ne met pas en cause pour le moment la Paramount. Seule l'enquête pourra confirmer ou infirmer des négligences au niveau de l'entretien de l'appareil ou une faute de pilotage.

Le fait que Paramount Airlines figure sur la liste noire des compagnies interdites en Europe ne milite pas en faveur de cette société.

Mais il faudra attendre avant de formuler un jugement définitif.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.

Renforcer la résilience des populations du littoral

Environnement

Le Fonds de l'environnement mondial (FEM) va investir 614 millions de Fcfa dans les deux prochaines années.

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.