La gastronomie fait trembler d’intelligence nos narines

18/04/2021
La gastronomie fait trembler d’intelligence nos narines

Changer les mentalités et des palais des consommateurs

Parler de gastronomie togolaise est un peu prétentieux. Mieux vaut utiliser le terme de cuisine traditionnelle.

Mais l’ambition des membres de l'Union des acteurs de la gastronomie Togolaise est de monter en gamme et de se positionner au même niveau que les grandes cuisines internationales (France, Italie, Israël, Japon …).

‘Nous ne sommes pas encore arrivé à l'étape de la gastronomie, mais, nous sommes en voie y d’arriver’, explique Abdel Aziz, le président de cette Union composée de chefs togolais 

Et la première étape passe par un changement de mentalité.

Dans les restaurants et les grands hôtels de Lomé, 80% des plats servis sont occidentaux. Les professionnels des fourneaux espèrent  inverser la tendance à moyen terme.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Kako Nubukpo est entré en fonction

Uemoa

Kako Nubukpo, le nouveau commissaire de l’UEMOA a prêté serment lundi à Ouagadougou.

Pas de changement

Sport

La 9e journée du championnat de D1 s’est déroulé ce week-end.

Interconnexion avec le Togo ?

Développement

Le gouvernement ghanéen vient de présenter trois projets ferroviaires d'une valeur totale de 12,9 milliards de dollars.

Un an d'épreuve

Santé

Le Covid en Afrique, un an après. C’est le thème d’une visioconférence organisée samedi par l’OMS.