La piraterie maritime est en recul

09/04/2019
La piraterie maritime est en recul

La situation reste préoccupante dans le Golfe de Guinée

Les actes de piraterie maritime à l’échelle mondiale ont baissé au cours du premier trimestre de cette année par rapport à la même période de l’année dernière.

C’est ce qu’indique le Bureau maritime international (IMB) de la Chambre de commerce internationale.

Cependant, le Golfe de Guinée reste encore une zone à risques avec 22 incidents répertoriés. Des attaques ont été signalées au large du Bénin, du Cameroun, du Ghana, de Côte d’Ivoire, du Libéria, du Nigeria et du Togo.

Le Nigéria est le point chaud au cours de la dernière décennie, mais le premier trimestre de 2019 a enregistré une diminution du nombre d’attaques de navires. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

FIFA : légère remontée

Sport

Le Togo progresse un peu dans le dernier classement de la FIFA.

Talent à l'état brut

Culture

Cinéma, art plastique, gastronomie. Six Togolais se font remarquer sur la scène internationale. 

Escale à Lomé d'un bâtiment de la Marine française

Coopération

Le patrouilleur de haute mer (PHM) ‘Enseigne de vaisseau Jacoubet’ a fait escale à Lomé du 6 au 11 septembre.

Un épisode héroïque

Coopération

La cérémonie marquant le 149e anniversaire des combats de Bazeilles s’est déroulée le 13 septembre dernier à l’ambassade de France.