La piraterie maritime est en recul

09/04/2019
La piraterie maritime est en recul

La situation reste préoccupante dans le Golfe de Guinée

Les actes de piraterie maritime à l’échelle mondiale ont baissé au cours du premier trimestre de cette année par rapport à la même période de l’année dernière.

C’est ce qu’indique le Bureau maritime international (IMB) de la Chambre de commerce internationale.

Cependant, le Golfe de Guinée reste encore une zone à risques avec 22 incidents répertoriés. Des attaques ont été signalées au large du Bénin, du Cameroun, du Ghana, de Côte d’Ivoire, du Libéria, du Nigeria et du Togo.

Le Nigéria est le point chaud au cours de la dernière décennie, mais le premier trimestre de 2019 a enregistré une diminution du nombre d’attaques de navires. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La grande épicerie de Lomé

Tech & Web

Une épicerie en ligne vient de voir le jour. Pratique pour tous ceux qui veulent faire leurs courses sans bouger de chez eux.

La Poste en phase de test

Coopération

La société des postes du Togo (SPT) et l’OMS viennent de lancer un partenariat original.

Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

Uemoa

La baisse du trafic aérien dans la zone UEMOA est de l’ordre de 95%. Un désastre.

Et voici le Waze togolais

Société

Une nouvelle application mobile d'assistant à la conduite et de navigation vient d'être lancée.