La piraterie maritime est en recul

09/04/2019
La piraterie maritime est en recul

La situation reste préoccupante dans le Golfe de Guinée

Les actes de piraterie maritime à l’échelle mondiale ont baissé au cours du premier trimestre de cette année par rapport à la même période de l’année dernière.

C’est ce qu’indique le Bureau maritime international (IMB) de la Chambre de commerce internationale.

Cependant, le Golfe de Guinée reste encore une zone à risques avec 22 incidents répertoriés. Des attaques ont été signalées au large du Bénin, du Cameroun, du Ghana, de Côte d’Ivoire, du Libéria, du Nigeria et du Togo.

Le Nigéria est le point chaud au cours de la dernière décennie, mais le premier trimestre de 2019 a enregistré une diminution du nombre d’attaques de navires. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une stratégie bien définie

Santé

‘Le Togo est un pays qui a une vision très claire sur le développement de la santé'. 

‘Tomorrow rural Home’ version togolaise

Développement

La ‘communauté connectée de demain’ a été lancée mercredi à Sikpe-Afidegnon (préfecture de Yoto).

Teolis en phase de forte expansion

Tech & Web

Teolis, le fournisseur d’accès à Internet (FAI), a considérablement développé ses services depuis le lancement de ses activités il y a un an.

L'esprit sportif de Claude Le Roy

Sport

Depuis l’élimination des Eperviers de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, les Togolais cherchent des responsables à leur malheur.