La situation est devenue intenable

13/03/2019
La situation est devenue intenable

L'image parle d'elle même

Cette fois, les autorités sont décidées à sévir. Et à contraindre la population de Lomé à faire preuve d’un minimum de civisme.

Tous les équipements financés à coup de milliards pour éviter les inondations risquent de ne servir à rien si les résidents ne changent pas leurs habitudes.

Tous les canaux d’évacuation des eaux de pluie sont obstrués par des tonnes d’ordure.

Par ailleurs, la réglementation oblige chaque maison à être équipée de toilettes ou de latrines avec systèmes d’évacuation. Ce qui n’est pas le cas.

‘Il est temps de sévir. Ceux qui ne s’exécuteront pas se verront infliger des amendes. Et s’ils ne payent pas, ce sera pénal’, avertit Kossi Agbényégan Aboka, le président de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe. 

Les pouvoirs publics ont mené depuis des années des campagnes de sensibilisation. Il y va de la protection de l’environnement, de l’hygiène et de la sécurité des habitants.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Effets induits

Développement

Les interventions de la Banque mondiale au Togo ont été bénéfiques dans de nombreux secteurs.

Nouveau drame de la route

Faits divers

Neuf personnes ont été tuées jeudi dans accident à Wahala (région des plateaux). 

Bannissement à vie

Sport

L’arbitre togolais Kokou Hougnimon Fagla a été banni à vie par la FIFA de toute activité liée au football.

L'Afrique de l'Ouest sécurise son espace maritime

Coopération

33 pays, dont le Togo, participent à l'exercice Obangame Express sous commandement américain.