Le Tabaski, c'est pour demain

18/12/2007
Le Tabaski, c'est pour demain

Le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé, adressé plusieurs messages de voeux à ses homologues de Libye et du Niger à l'occasion de l'Aïd El Kébir, appelée au Togo Tabaski. Les musulmans du Togo célèbreront mercredi le Tabaski. Cette fête commémore la soumission d'Ibrahim à Dieu, lorsque le patriarche était prêt à sacrifier son fils unique Ismaël sur son ordre.

Ainsi, Ibrahim est, pour les musulmans, l'exemple du croyant parfait, n'hésitant pas à sacrifier son fils unique. Ibrahim est considéré comme le premier des musulmans et tout le message prophétique de Mahomet se résume à un retour aux traditions d'Abraham.Pour commémorer cette soumission, chaque famille, dans la mesure de ses moyens, sacrifie un mouton, mais parfois d'autres animaux (vache ou chèvre) en l'égorgeant, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque.

Si au Togo, au Burkina, en Côte d'Ivoire ou au Bénin, notamment, l'Aïd el-Kebir est nommé Tabaski, il est appelé Tafaska chez les Berbères et Kurban Bayramı en Turquie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.

Commerce assassin

Santé

Sept chefs d'État africains signeront un accord, les 17 et 18 janvier 2020 à Lomé, visant à lutter contre le trafic de faux médicaments. 

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.