Le secteur privé doit s'engager davantage

30/09/2020
Le secteur privé doit s'engager davantage

Faire tomber les barrières

L’insertion professionnelle des personnes handicapées reste difficile.

L’administration publique a fait des efforts, mais du côté du privé, ce n’est pas encore ça.

Koami Ayassou, le président du conseil d'administration de la Fédération togolaise des associations des personnes handicapées (FETAPH), a dressé mercredi le constat des lentes évolutions.

'C'est important de faire tomber les barrières par la législation. Il est aussi nécessaire que le gouvernement mette en place un fonds national pour accompagner la formation et l'insertion professionnelle des personnes handicapées', a-t-il déclaré.

Le ministère du Travail a lancé un projet triennal qui s’achève cette année. Les résultats, certes modestes, sont réels avec des programmes de formation, des stages en entreprises, grâce à l’appui de l’ANPE, et des missions en volontariat.

S’agissant de l’entreprendrait, la situation est difficile, observe Koami Ayassou.

‘Il n'y a pas de mesures d'accompagnement permettant d'avoir facilement accès au crédit’.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bureau des plaintes

Développement

Pour une gestion consensuelle, efficace, équitable et permanente des projets de développement, il faut de la cohésion.

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.

Mobilisation en faveur du FIDA

Développement

Plusieurs dirigeants africains demandent à la communauté internationale d'être plus généreuse.

Regroupement dans le secteur des services

Tech & Web

Gozem a annoncé lundi le rachat de la plateforme Delivroum.