Les Togolais devront s'habituer

03/04/2020
Les Togolais devront s'habituer

Un moyen efficace de lutter contre la pandémie

Première nuit de couvre-feu au Togo. Selon les remontées des services de sécurité, la population n’a pas complètement respecté la mesure. Ce qui n’est pas étonnant. On signale par ailleurs des comportements un peu trop rigoureux des policiers et des gendarmes pour faire respecter la loi.

Damehame Yark, le ministre de la Sécurité, a rappelé vendredi l’importance de ce couvre-feu destiné à lutter contre la propagation du virus.

L’objectif de ce dispositif n’est pas de brimer la population, mais de la protéger, a martelé l’officiel.

Il a indiqué que la force publique n’hésiterait à sévir contre les contrevenants.

‘Si c'est la matraque qui est nécessaire pour faire appliquer la décision, ce sera avec regret, mais si c'est par là qu'il faut en passer pour faire appliquer la mesure, nous n’hésiterons pas’, a-t-il déclaré.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La menace B et C

Santé

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.

Anticiper une sortie de crise sanitaire

Développement

Le pouvoir togolais pense déjà à l’après-pandémie et il a raison.

Changement des comportements et des mentalités

Environnement

Le Togo est confronté à des inondations récurrentes. Il y a les changements climatiques, mais pas seulement.

De l'or, enfin

Sport

Clarisse Agbégnénou s'est imposée en finale des 63 kg face à la Slovène Tina Trstenjak mardi à Tokyo.