Les smombies sont un danger pour eux-mêmes et pour les autres

27/02/2021
Les smombies sont un danger pour eux-mêmes et pour les autres

Option préventive

Marchant les yeux rivés sur leur portable, les 'smombies', néologisme issu de la contraction de smartphone et zombies, envahissent les rues de Lomé.

Selon des études récentes, 65 % des piétons interrogés reconnaissent consulter leur téléphone en avançant sur le trottoir ou en traversant un passage piéton ou non.

Sans surprise, cette pratique est très répandue chez les jeunes. Les 18-24 ans et les 25-34 sont, en effet, 91 % à utiliser leur mobile en se baladant. De même, 73 % des personnes actives avouent le consulter en marchant.

Si un conducteur encourt une amende et un retrait du permis de conduire pour avoir consulté son smartphone au volant, aucune sanction n’est prévue pour un piéton qui traverse la rue les yeux fixés sur l’écran de son portable. 

‘L’usage du téléphone dans la circulation n’est pas déconseillé seulement aux conducteurs. Même les piétons doivent aussi y veiller car ils sont encore plus exposés’, rappelle la Sécurité routière.

Les pouvoirs publics préfèrent, pour le moment, la voie préventive pour lutter contre les 'smombies'. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aide de l'UNFPA

Sport

L'athlète togolaise d’aviron, Akossiwa Claire Ayivon (25 ans), promet de faire des étincelles à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo en juillet 2021.

Diop à la tête de la Commission

Uemoa

Abdoulaye Diop (Sénégal) a été nommé président de la Commission de l’UEMOA.

11 buts marqués mercredi

Sport

La 4e journée du championnat de première division s’est déroulée mercredi.

Valoriser les compétences des Diasporas

Diaspora

Expertise France va lancer au Togo un projet pilote baptisé ‘Talents en commun’.