Les tricheurs dans les mailles du filet

03/09/2021
Les tricheurs dans les mailles du filet

Plusieurs types de filets sont rigoureusement interdits

La Fédération nationale des unions des coopératives des pêcheurs du Togo a décidé de frapper. La pêche illégale pourra coûter cher à tous ceux qui seraient tentés de contourner la loi.

La Fédération vise les artisans qui utilisent des filets non conventionnels, tels que les filets nylon, moustiquaires ou mono-filaments.

Ils risquent jusqu’à 5 millions de Fcfa d’amende et la confiscation de leur embarcation.

‘Nous allons mettre en place un dispositif d’auto surveillance’, a indiqué vendredi Abdou-Derman Adam-Mouhamadou, secrétaire général.

Les ressources halieutiques sont déjà faibles au large du Togo. Les pêcheurs n’ont pas besoin de brebis galeuses qui viennent compromettre leur activité. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée.