Niamtougou, Hub régional ?

28/09/2009
Niamtougou, Hub régional ?

La société aéroportuaire de Lomé Tokoin (SALT) et le gouvernement ont consacré 1,5 milliard de francs CFA à la modernisation de l'aéroport  international de Niamtougou (nord du Togo), le second après celui de Lomé, passé récemment sous le contrôle de l'Asecna, l'Agence pour la sécurité et la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar.

C'est ce qu'a indiqué lundi à republicoftogo.com le colonel Latta Toguissime, directeur général de l'ANAC (l'Autorité de l'aviation civile togolaise).«Le passage de cet aéroport sous gestion de l'Asecna signifie que toutes les conditions sont désormais réunies en matière de sécurité, de sûreté et de navigation aérienne. L'outil est aux normes internationales », explique M. Latta.

Il espère que Niamtougou « équidistant de Niamey, de Cotonou, de Lomé et d'Abidjan » pourra devenir un Hub régional stratégique avec un impact positif sur le trafic.

Jusqu'à présent, l'aéroport n'accueille que des vols privés ou de fret.

En photo : le colonel Latta Toguissime

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.

'Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement'

Coopération

Lomé accueille depuis lundi la 55e session du Conseil international des bois tropicaux (CIBT).