Retards à la facturation

03/06/2019
Retards à la facturation

Problème de gestion informatique

Certains clients de la Compagnie énergie électrique du Togo (Ceet) protestent contre les méthodes de la société publique et lui reprochent sa gestion hasardeuse.

Les frais d’éclairage public ont augmenté en début d’année. Jusqu’à la rien d’anormal. Ce qui l’est davantage c’est que la CEET vient de débiter d’un coup 4 mois alors que les prélèvement auraient du s’étaler mensuellement.

Un bug informatique, explique le fournisseur d’électricité.

L’Autorité de régulation du secteur de l’électricité (ARSE) a été saisie du dossier. 

Du côté de l’association togolaise des consommateurs, on estime que la CEET ne peut réclamer des montants qui n’ont pas été facturés en temps et en heure.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tirer les leçons de certains comportements

Justice

La prévalence de la justice populaire dit quelque chose du système judiciaire au Togo.

Méga fête le 21 juin

Culture

La Fête de la musique se déroule chaque 21 juin dans plus de 700 villes à travers le monde. Et à Lomé bien sûr.

Crises migratoires et terrorisme

Cédéao

Le Parlement de la Cédéao délocalise ses travaux dans la capitale togolaise pour parler de l'aide aux réfugiés.

Ensemble pour le futur

Diaspora

En visite officielle à Brasilia, le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, a rencontré lundi soir des représentants de la communauté afro-brésilienne.