Richard Attipoé a été inhumé à Lomé

25/06/2007
Richard Attipoé a été inhumé à Lomé

Le ministre des Sports du Togo, Richard Attipoé, décédé dans un accident d'hélicoptère avec 21 autres passagers le 3 juin à Freetown (Sierra Leone), a été inhumé samedi à Lomé, a-t-on appris lundi auprès des autorités togolaises.

Plusieurs responsables sportifs, ainsi que des membres du gouvernement étaient présents au cimetière de Bè-Kpota.Vendredi soir, les membres du gouvervement, parmi lesquels le Premier ministre Yawovi Agboyibo, ainsi des parents et amis de la victime ont assisté à une veillée au ministère des Sports.

Vingt-deux personnes, dont treize Togolais, ont été tuées dans l'accident d'un hélicoptère le 3 juin à Freetown, alors qu'ils étaient venus soutenir leur équipe nationale jouant contre la Sierra Leone dans le cadre des qualifications à la Coupe d'Afrique des Nations 2008 (CAN-2008).

Parmi les victimes figurent le ministre des Sports Richard Attipoé et des responsables de la Fédération togolaise de football (FTF).

L'hélicoptère, un MI-8 de fabrication russe, assurait la liaison entre Freetown et l'aéroport international de Lungi, à l'issue du match, quand il a pris feu à l'atterrissage. Un copilote russe est le seul survivant de cet accident.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19. 

Si tout va bien

Sport

La saison de football pourrait reprendre début octobre, mais le conditionnel est de mise. 

Gracias de nuevo

Coopération

La ‘brigade médicale ‘ cubaine, dirigée par le Dr Miguel Gomez Cruz, a quitté Lomé mercredi après 4 mois d’une mission anti-covid au Togo.

L'eau potable disponible dans de nombreuses régions

Développement

La seconde phase du projet eau et assainissement au Togo (PEAT 2) débutera au mois de septembre.