Richard Attipoé a été inhumé à Lomé

25/06/2007
Richard Attipoé a été inhumé à Lomé

Le ministre des Sports du Togo, Richard Attipoé, décédé dans un accident d'hélicoptère avec 21 autres passagers le 3 juin à Freetown (Sierra Leone), a été inhumé samedi à Lomé, a-t-on appris lundi auprès des autorités togolaises.

Plusieurs responsables sportifs, ainsi que des membres du gouvernement étaient présents au cimetière de Bè-Kpota.Vendredi soir, les membres du gouvervement, parmi lesquels le Premier ministre Yawovi Agboyibo, ainsi des parents et amis de la victime ont assisté à une veillée au ministère des Sports.

Vingt-deux personnes, dont treize Togolais, ont été tuées dans l'accident d'un hélicoptère le 3 juin à Freetown, alors qu'ils étaient venus soutenir leur équipe nationale jouant contre la Sierra Leone dans le cadre des qualifications à la Coupe d'Afrique des Nations 2008 (CAN-2008).

Parmi les victimes figurent le ministre des Sports Richard Attipoé et des responsables de la Fédération togolaise de football (FTF).

L'hélicoptère, un MI-8 de fabrication russe, assurait la liaison entre Freetown et l'aéroport international de Lungi, à l'issue du match, quand il a pris feu à l'atterrissage. Un copilote russe est le seul survivant de cet accident.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chrono trop juste

Sport

Au 50 mètres nage libre, le Togolais Damien Otogbé a montré tout son potentiel.

La menace B et C

Santé

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.

'L’expérience du Togo est enrichissante'

Développement

Mario Pezzini, le directeur du Centre de développement de l’OCDE, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre.

Anticiper une sortie de crise sanitaire

Développement

Le pouvoir togolais pense déjà à l’après-pandémie et il a raison.