Sécurité : « Courtoisie et fermeté »

11/09/2007
Sécurité : « Courtoisie et fermeté »

Un nouveau plan de sécurité baptisé "Opération Araignée" a été mis en exécution pour combattre la criminalité dans la capitale du Togo.

Ce dispositif, pour le moment limité à Lomé, a été présenté par le ministre de la Sécurité, Atcha Titikpina, à des autorités locales dont des chefs traditionnels, des responsables de médias et de syndicats en présence du corps diplomatique et desreprésentants des institutions internationales.

Selon le ministre, ce dispositif opérationnel depuis une semaine a déjà eu des résultats satisfaisants. Il a été élaboré à la suite de la constatation d'une défaillance dans la sécurisation de la ville de Lomé en vue de combattre dorénavant efficacement l'insécurité sous toutes ses formes.

Près de trente-trois véhicules 4X4 ayant un secteur d'opération spécifique et un numéro de téléphone propre par lequel l'équipe peut être appelée par la population, effectueront des patrouilles de jour comme de nuit pour la surveillance des lieux publics, les banques, les lieux de loisirs, etc.

Il est recommandé aux patrouilles d'opérer avec « courtoisie et fermeté », d'effectuer des fouilles sélectives, des contrôles inopinés et d'utiliser les armes qu'en cas de légitime défense.

L'opération, composée uniquement de policiers et de gendarmes, est placée alternativement sous la Direction générale de la Police nationale et du Commandant de la Gendarmerie nationale.

© Xinhua, accord spécial avec republicoftogo.com

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne année

Culture

Après l’ambassade de Chine il y a une semaine, c’est au tour de l’Institut Confucius de célébrer vendredi le Nouvel An lunaire.

Internet est de retour

Tech & Web

Ouf de soulagement pour des millions de Togolais. Internet est revenu après 20h de coupure.

Tirer profit du pôle d'attraction que devient le Togo

Coopération

Membre du Parlement européen, Chrysoula Zacharopoulou (France LREM), a été reçue mercredi par le président Faure Gnassingbé.

Un couple de magiciens de la musique

Culture

Amadou et Mariam, le duo malien le plus célèbre de la scène musicale afro donnera un concert samedi à Lomé sur la scène de l’Institut français.