Sécurité maximum à l'aéroport de Lomé

07/10/2020
Sécurité maximum à l'aéroport de Lomé

Mesures sanitaires exceptionnelles

L’aéroport international de Lomé a rouvert au trafic commercial il y a deux mois. Les restrictions sanitaires sont contraignantes, mais nécessaires. C’est le prix à payer pour éviter l’importation de nouveaux cas de coronavirus.

Les passagers à l’arrivée comme au départ sont soumis à des tests PCR dans un laboratoire spécialement aménagé.

Les résultats sont délivrés de 24 à 72h après; plus rapide qu’en France !

Au total, 15.000 tests ont été réalisés depuis le 1er août. Le nombre de cas positifs représente 0,23% du total; marginal et rassurant.

Par ailleurs, une application de traçage doit être obligatoirement téléchargée à l’arrivée; similaire à celle de la NHS au Royaume Uni.

Pour Gnama Latta, le directeur général de l'Agence nationale de l'aviation civile (ANAC) et de la société aéroportuaire, le bilan sanitaire est très positif.

La plateforme a mis en place un dispositif qui est l’un des plus performants d’Afrique.

'J'ai vu les dispositifs mis en place ailleurs et je peux vous assure que le nôtre est ultra performant’ a-t-il indiqué mercredi.

Les compagnies aériennes européennes sont de retour à Lomé (Air France et Brussels Airlines); Asky a repris ses vols africains avec des taux de remplissage satisfaisants.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin du stage au Maroc

Sport

Les Eperviers U20 ont fait match nul (1-1) face à leurs homologues du Maroc lors d’un match amical mardi à Rabat.

Réseau très structuré

Faits divers

Neuf délinquants de nationalité nigériane ont été présentés mardi par la police.

Le paludisme tue davantage que le Coronavirus

Santé

En 2016, la communauté internationale s’est promis de réduire de 90% en vingt ans la mortalité liée au paludisme dans le monde.

Situation sous contrôle à Katanga

Santé

L’épidémie de choléra qui était apparue dans la zone portuaire (village de Katanga) est sous contrôle, a indique lundi le ministère de la Santé.