Soldat et démocrate

14/10/2008
Soldat et démocrate

L'armée togolaise doit respecter les règles du droit international pour pouvoir assurer pleinement sa mission de maintien de la paix et d'assistance humanitaire sur des terrains d'opération à l'étranger. C'est la volonté des autorités et du Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme (HCDH) qui organise depuis lundi à Lomé un séminaire destiné aux officiers des FAT. Le ministre des Droits de l'homme, , de la Consolidation de la démocratie et de la Formation Civique : Me Yakoubou Koumadjo Hamadou, a ouvert les travaux. Il avait à ses côtés Abdoulaye Traoré, responsable du HCDH pour le Togo.

« Il faut donner aux FAT, des outils et des méthodes qui leur permettront de connaître les instruments internationaux en matière des droits de l'homme, de se les approprier et de les intégrer dans leurs actions quotidiennes au service de la paix et du développement au Togo » a souligné M. Traoré qui a rappelé qu'un soldat était aussi un démocrate.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville. 

Prévoir plutôt que subir

Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’acheminer au Togo des équipements de protection contre le coronavirus chinois.

Prorogation de l'accord de Cotonou jusqu'en décembre 2020

Coopération

Les négociations sur un accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union européenne se sont poursuivies vendredi à Bruxelles.

Détection précoce

Santé

Moustafa Mijiyawa, le ministre togolais de la Santé, participera vendredi à Bamako à une réunion d’urgence de la Cédéao.