Stagiaires togolais au Maroc

22/02/2007
Stagiaires togolais au Maroc

Fidèle à sa tradition de cooperation avec l'Afrique, le royaume du Maroc a offer tune formation d'un mois dans le domaine de la maintenance des machines de construction à des stagiaires togolais.Cette formation s'est déroulée du 22 janvier au 16 février à l'Institut de formation aux engins et à l'entretien routier (IFEER) de Skhirat. Cette formation s'inscrit dans le cadre de la coopération tripartite (Japon-Maroc-Pays africains); elle s'est déroulée avec le soutien de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

 

La cérémonie de clôture de cette formation, qui a été marquée par la remise des diplômes aux participants, a été présidée par Moha Hamaoui, directeur des Affaires du personnel et de la formation au ministère de l'Equipement et des Transports."A travers ces formations, l'IFEER confirme son statut d'unité de formation africaine, consacrant ainsi son implication dans le processus de développement et son rôle de relais dans la consolidation des relations Nord-Sud et de partenariat privilégié de la coopération Sud-Sud", souligne-t-on à Rabat.

Le Togo et le Maroc entretiennent d'étroites relations politiques et économiques.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Réserves fragiles'

Santé

Le Togo manque de sang. La situation n’est pas vraiment nouvelle. Les donneurs ne se bousculent pas.

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande.