Week-end meurtrier

17/09/2007
Week-end meurtrier

Six assassinats ont été commis ce week-end au Togo. Les victimes, dont un enfant de 12 ans, ont été décapitées.

Ces meurtres se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dans la préfecture de Vo et dans celle des Lacs.On ignore les mobiles de ces crimes rapportés par les services de police.

Selon le capitaine Kapa Kokou, les agresseurs ont "probablement soutiré le sang" de leurs victimes.

La sécurité a été renforcée dans les deux préfectures et une enquête ouverte par le procureur de la république.

Les homocides sont fréquents au Togo, notamment à Lomé, mais ce niveau de sauvagerie est une première.

Les forces de sécurité ont été renforcées à l'approche de l'ouverture de la campagne électorale prévue le 28 septembre prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Campagne de dépistage gratuite

Santé

Trois nouveaux d’infection au coronavirus ont été confirmées samedi par les autorités sanitaires.

Premier décès lié au coronavirus

Santé

Dominique Aliziou, directeur de publication de l’hebdomadaire Chronique de la Semaine, est décédé vendredi à Lomé des suites d’une infection grave au covid-19.

Le vrai remède à la pandémie est la coopération

Santé

Un guide pratique de prévention et de traitement du covid-19 vient d’être publié. Il est destiné aux médecins et au personnel soignant.

La modernisation du réseau routier se poursuit

Développement

Les travaux de réhabilitation de la nationales 5, Lomé-Kpalimé, devraient débuter d’ici 2 semaines.