Week-end meurtrier

17/09/2007
Week-end meurtrier

Six assassinats ont été commis ce week-end au Togo. Les victimes, dont un enfant de 12 ans, ont été décapitées.

Ces meurtres se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dans la préfecture de Vo et dans celle des Lacs.On ignore les mobiles de ces crimes rapportés par les services de police.

Selon le capitaine Kapa Kokou, les agresseurs ont "probablement soutiré le sang" de leurs victimes.

La sécurité a été renforcée dans les deux préfectures et une enquête ouverte par le procureur de la république.

Les homocides sont fréquents au Togo, notamment à Lomé, mais ce niveau de sauvagerie est une première.

Les forces de sécurité ont été renforcées à l'approche de l'ouverture de la campagne électorale prévue le 28 septembre prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.

Un sport en roue libre

Sport

L’Union cycliste international (UCI) a fait l’impasse sur le Togo. C’est ce qu’affirme Koffi Kpodo, le président de la Fédération togolaise .

300.000 doses de Pfizer sont arrivées à Lomé

Santé

300.000 doses du vaccin Pfifer sont arrivées dimanche à l’aéroport de Lomé.