Week-end meurtrier

17/09/2007
Week-end meurtrier

Six assassinats ont été commis ce week-end au Togo. Les victimes, dont un enfant de 12 ans, ont été décapitées.

Ces meurtres se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dans la préfecture de Vo et dans celle des Lacs.On ignore les mobiles de ces crimes rapportés par les services de police.

Selon le capitaine Kapa Kokou, les agresseurs ont "probablement soutiré le sang" de leurs victimes.

La sécurité a été renforcée dans les deux préfectures et une enquête ouverte par le procureur de la république.

Les homocides sont fréquents au Togo, notamment à Lomé, mais ce niveau de sauvagerie est une première.

Les forces de sécurité ont été renforcées à l'approche de l'ouverture de la campagne électorale prévue le 28 septembre prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.