Le Tour : Victoire d'Idrissa Ouedraogo

23/04/2007
Le Tour : Victoire d'Idrissa Ouedraogo

Le Burkinabé Idrissa Ouedraogo a remporté, dimanche, la 16e édition du Tour cycliste du Togo, en terminant en tête du classement général avec un chrono de 15 h 04 mn 52 sec. Il a réussi à conserver jusqu'au bout le maillot jaune de leader remporté lors de la deuxième étape, devançant de quatre secondes le Ghanéen Ahmed Mohamed (2e) et de six secondes un autre Ghanéen, Aminou Osouma (3e).

La 7e et dernière étape de la course, courue dimanche entre Kpalimé et Lomé, soit une distance de 100 km, a été remportée par les frères togolais, Komivi et Kowovi Dossouvi, en 3 h 14 mn 14 sec.Idrissa Ouedraogo a pris la troisième place.

La 6ème étape, courue samedi entre Notsé et Kpalimé (situés toutes deux à 100 km au nord et au nord-ouest de Lomé), soit 52 km de parcours, a été particulièrement éprouvante.

Courue sur une piste non bitumée (une nouveauté dans cette compétition), elle a été marquée par des abandons, des chutes et des crevaisons.

Certains coureurs ayant franchi la ligne d'arrivée à pied, d'autres sur une moto avec le vélo sur l'épaule.

Elle a eté remportée par l'Ivoirien Issiaka Fofana.

Une soixantaine de cyclistes venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Cote d'Ivoire, du Ghana et du Togo ont pris part au 16ème Tour cycliste du Togo, longues de 490 km et 513 km de transbordement, soit une distance totale de 1003 km. (APA)

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Regroupement dans le secteur des services

Tech & Web

Gozem a annoncé lundi le rachat de la plateforme Delivroum.

Parc automobile : 3% tout électrique d’ici 5 ans

Environnement

Une petite partie des nouvelles voitures circuleront à l'électrique dans 5 ans.

Investissements durables

Coopération

Le PNUD s’associe à Togo Invest pour la mise en œuvre des projets porteurs dans le cadre du Plan National de Développement.

12 milliards de dollars pour des vaccins

Santé

La Banque mondiale a approuvé un plan d'aide pour garantir aux pays en développement l'accès rapide aux vaccins.