Maranatha face à l'APR

01/03/2007
Maranatha face à l'APR

Le club Maranatha de Fiokpo a quitté Lomé mercredi pour le Rwanda où il affrontera l'Armée patriotique de Rwanda (APR) pour le second tour de la ligue africaine de champions, a appris Republicoftogo.com jeudi de sources bien informées. Les Messagers de Fiokpo ont quitté Lomé, après quelques jours de stages à Accra où ils ont livré des rencontres amicales.

Le club de Fiokpo qui a éliminé le 11 février à Womé le club Jaraaf du Sénégal pour le compte du 1er tour de la Ligue africaine des champions, affrontera le 4 mars l'APR Fc. C'est cette formation qui avait défait Eloi Lupopo de la République Démocratique du Congo lors du premier des éliminatoires de la ligue africaine des champions.

Rappelons que Maranatha de Fiokpo avait battu à Womé (environ 130 km au nord de Lomé), Jaraaf par le score de 3 buts à 0.

Le club de Jaraaf avait tenté d'obtenir une qualification sur tapis vert en déposant auprès de la Confédération africaine de football (Caf) une réserve pour fustiger les conditions de son élimination.

La plainte était basée sur l'argument que la rencontre s'était déroulée à Womé sur un terrain non homologué.

Autre critique formulée par Jaraaf, Womé se trouve à environ 130 km de Lomé, trop éloigné du camp de base.

"Ce sont des arguments qui ne tiennent pas la route. Les responsables de ce club n'ont pas bien lu les dispositions de la CAF", a indiqué à Republicoftogo.com, un responsable de la Fédération togolaise de football (FTF).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Littérature pour tous

Culture

Le Festival international de littérature francophone (Filbleu) a démarré mardi dans plusieurs villes dont Atakpamé et Badou.

Un beau sourire s'entretient

Santé

L’association des chirurgiens dentistes du Togo (ACDT) a lancé mardi une campagne de sensibilisation et d’éducation à la santé bucco-dentaire.

Incendie maîtrisé à l'université de Lomé

Faits divers

Un incendie s’est déclaré lundi dans le bâtiment accueillant la faculté des sciences économiques et de gestion à Lomé.

Les intempéries font 3 victimes

Faits divers

Les fortes pluies qui se sont abattues dans la nuit de samedi à dimanche sur Lomé et sa périphérie ont causé la mort de 3 personnes.