Stambouli demande à Adebayor plus de disponibilité

19/06/2008
Stambouli demande à Adebayor plus de disponibilité

Le sélectionneur du Togo le Français Henri Stambouli déplore "le manque de discipline" de certains joueurs dont le capitaine Emmanuel Adebayor au sein de l'équipe nationale dans un entretien accordé jeudi au bimensuel sportif togolais "l'Equipe Sportive". "Il n'y a aucune discipline dans le groupe. Prenez notre leader, Adebayor, il n'a pas été suffisamment avec nous dans les regroupements et certains de ses coéquipiers l'ont imité en s'offrant également quelques escapades", a déclaré Henri Stambouli.

"Pour le moment, on a un capitaine (Emmanuel Adebayor) qui n'est pas totalement intégré au groupe et au schéma que je souhaite", a-t-il fait remarquer."Adebayor est rentré c'est vrai après une grosse saison. Il a eu des lauriers dont l'award du meilleur joueur africain 2007 de la BBC. En plus, il a une télévision à ses trousses tous les jours. Ce sont autant d'éléments qui ne lui permettent pas de se consacrer à 100% à la sélection", a-t-il expliqué.

"J'ai discuté avec lui, il en est conscient, j'espère que les choses vont rapidement rentrer dans l'ordre", a-t-il ajouté.

Pour Henri Stambouli, le plus important c'est de se "concentrer" sur les deux prochains matches du Togo, surtout après la défaite (2-1) contre le Swaziland lors de la deuxième journée des qualifications combinées pour le Mondial-2010 et la CAN-2010.

"Aujourd'hui, il faut une prise de conscience générale à la fois des joueurs et des responsables de la Fédération togolaise de football de façon à mieux préparer professionnellement nos deux rencontres retour contre la Zambie en septembre et le Swaziland en octobre", a souligné Henri Stambouli.

Le technicien français a estimé qu'il existe "toujours des dissensions au sein des membres de la Fédération".

"Je crois que c'est le moment de fumer le calumet de la paix de manière à s'unir derrière l'équipe nationale", a-t-il conclu.

Peu avant la signature de son contrat fin mai, le technicien français avait dénoncé "la pagaille" dans la préparation de la sélection nationale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.

Partir en voyage, c'est possible

Tourisme

C’est le moment de voyager. L’aéroport de Lomé est ouvert au trafic commercial.

Le Sarakawa se refait une beauté

Tourisme

L’hôtel Sarakawa de Lomé vient d’achever des travaux de modernisation. Il était temps.

Ecoutez et regardez

Culture

Une plateforme dédiée à la promotion des artistes togolais a été lancée mercredi.