Violences après match

14/10/2007
Violences après match

Quinze supporteurs et un international maliens ont été "gravement blessés" suite à des incidents à la fin d'un match opposant les équipes nationales du Togo et du Mali, a indiqué dimanche le président de la Fédération malienne de football (FMF) Salif Keita. Ces incidents, survenus vendredi à Lomé à l'issue du dernier match du groupe 9 de qualification pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN), ont fait selon Salif Keita "plus de 60 blessés", dont l'international malien Mamadi Sidibé, "blessé au bras au couteau".

"Quinze de nos supporteurs, gravement blessés après le match, ont été évacués samedi de Lomé vers Bamako par vol spécial. Ils ne pouvaient pas marcher, on a été obligé de les transporter sur des brancards", a indiqué M. Keita.Mamadi Sidibé "a été blessé au bras au couteau et a été opéré vendredi à Bamako", a précisé le président de la FMF, avant de demander à la Confédération africaine de football (CAF) de "sévir".

"Nous avons compté plus de 60 blessés parmi les supporteurs maliens, dont beaucoup de fractures", s'est-il désolé tout en souhaitant que "l'Afrique ne tombe pas dans le hooliganisme".

Selon le journaliste sportif malien Kalifa Nama, qui était sur place au moment des faits, "à la fin du match, les Togolais se sont rués sur les Maliens. Le sang coulait".

"Ce qui s'est passé est très grave. Un photographe malien a même été touché à la tête par un projectile et son appareil a été brisé", a-t-il précisé.

Le Mali a remporté vendredi par 2 buts à 0 le dernier match du groupe 9 des qualifications pour la phase finale de la CAN, se qualifiant ainsi pour la compétition au détriment du Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.