Lente reprise

06/11/2020
Lente reprise

Il faudra attendre la fin de l'épidémie pour un retour au niveau d'activité de février 2020

Le Togo espère relancer son industrie touristique mise à mal par la pandémie. Les contraintes liées aux déplacements aériens, la fermeture des frontières terrestres et la crainte de voyager sont autant de situations à gérer.

Les autorités ont invités les hôtels et restaurants à suivre des règles strictes. Alcoogel à l’entrée des établissements, prise de température des clients et présence d’un responsable chargé du respect des mesures barrières.

Les conférences et réunions peuvent se tenir dans les hôtels avec une capacité réduite de moitié.

En cas de symptômes, le personnel est invité à rester à son domicile.

Les clients sont invités à payer par carte pour éviter les manipulations d’espèces.

C’est à ce prix que le Togo peut envisager de relancer l’activité, explique Kossi Gbényo Lamadokou, le ministre du Tourisme.

Pour le moment, la plupart des hôtels sont vides. Un frémissement est perceptible depuis la reprise des liaisons aériennes début août, mais les arrivées sont encore modestes et essentiellement constituées de voyages d’affaires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vite et bien

Développement

Koffi Tsolényanu, le ministre de l’Urbanisme était samedi à Kara (nord du Togo) pour s’assurer de l’avancement des chantiers en cours.

La sanction est tombée

Justice

L'hebdomadaire 'Indépendant Express' est désormais banni du paysage médiatique togolais. 

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.

Assistance médicale de Mashav

Coopération

Israël a offert au CHR d'Atakpamé des équipements de lutte contre le Coronavirus, y compris des respirateurs.