Préserver les emplois, préparer la relance

02/05/2020
Préserver les emplois, préparer la relance

La piscine de l'hôtel du 2 février à Lomé

Le Togo n’est pas une destination touristique majeure en Afrique comme l’est l’Afrique du Sud, la Tanzanie, le Kenya ou le Sénégal.

Le pays souffre toutefois de la fermeture des frontières et de l’espace aérien. Plus aucun touriste, pas un seul homme d’affaires dans les grands hôtels de la capitale, pas de conférences régionales ou internationales et plus d’escales de bateaux de croisière.

‘Notre industrie touristique subit de plein fouet les impacts du covid-19. Quand vous faites un tour, vous constatez que pratiquement tous les hôtels, sont fermés’, indique Kossivi Egbétonyo, le ministre du Tourisme.

Les autorités sont déjà dans l’après-crise sanitaire en imaginant des solutions pour relancer le secteur.

‘Le gouvernement ne table pas seulement sur une survie, mais sur une véritable relance du tourisme avec la préservation des emplois’, précise M. Egbétonyo.

Il est impossible de savoir à ce stade quand les compagnies aériennes étrangères et africaines reprendront leurs liaisons vers Lomé. Après la pandémie évidemment, mais tout dépend de l’évolution à l’échelle internationale et pas seulement africaine.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19. 

Si tout va bien

Sport

La saison de football pourrait reprendre début octobre, mais le conditionnel est de mise. 

Gracias de nuevo

Coopération

La ‘brigade médicale ‘ cubaine, dirigée par le Dr Miguel Gomez Cruz, a quitté Lomé mercredi après 4 mois d’une mission anti-covid au Togo.

L'eau potable disponible dans de nombreuses régions

Développement

La seconde phase du projet eau et assainissement au Togo (PEAT 2) débutera au mois de septembre.