Cinq millions de dollars pour faire face à le menace sécuritaire

03/12/2019
Cinq millions de dollars pour faire face à le menace sécuritaire

L'appui financier doit être plus massif

Le président en exercice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), Alassane Ouattara, a exhorté mardi ses homologues des pays membres de l’organisation à ‘trouver des financements alternatifs et durables’ pour faire face aux défis sécuritaires.

 Alassane Ouattara intervenait à l’ouverture d’une session extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA à Dakar à laquelle était présente Faure Gnassingbé.

 Six des huit chefs d’Etat membres de l’organisation étaient présents, Burkina, Niger, Côte d’Ivoire, Togo, Bénin et Sénégal.

A l’issue de la rencontre, ils ont décidé de débloquer immédiatement 5 millions de dollars pour faire face à la menace sécuritaire.

"Afin de contribuer de façon urgente aux financements de la lutte contre le terrorisme dans l'espace communautaire, la conférence a décidé une contribution immédiate de 5 millions de dollars aux trois membres de la ligne du front au G5 Sahel (Mali, Burkina Faso, Niger), indique le communiqué final.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

55 ans d'histoire en cours de destruction

Sport

Le Golf Club du Togo, créé il y a 55 ans, pourra-t-il rouvrir un jour ? Rien n’est moins sûr.

Vente interdite

Santé

Les pêcheurs ghanéens ne sont plus autorités à vendre leurs produits au Togo; une mesure temporaire.

Un regard positif sur la vie

Culture

L’Institut français du Togo hisse les couleurs. C'est plutôt réussi.

Les résultats du weekend

Sport

13 buts ont été marqués samedi et dimanche lors de la 3e journée du championnat de D1.