Croissance soutenue en dépit d'une instabilité croissante

31/07/2018
Croissance soutenue en dépit d'une instabilité croissante

Alassane Ouattara préside actuellement l'UEMOA

L’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa*) a enregistré un taux de croissance moyen de 6,7% en 2017, contre 6,5% l’année précédente avec des disparités selon les pays.

Lors de la XXe session ordinaire de l’Union lundi soir à Lomé, les Chefs d’État et de gouvernement ont dressé un bilan plutôt encourageant de la situation économique dans cet espace qui comprend des partenaires importants comme la Côte d’Ivoire ou le Sénégal.

Mais cet optimisme est tempéré par l’instabilité grandissante dans un certain nombre de pays. Ce qu’à d’ailleurs souligné Alassane Ouattara, le président ivoirien 

Les participants ont, notamment, examiné le rapport sur l’état de l’UEMOA, la note sur l’état de convergence dans les Etats membres ainsi que l’avancée des grands chantiers comme l’initiative régionale pour l’énergie durable (IRED).

La Conférence est l’organe suprême qui définit les grandes orientations de la politique de l’Union et nomme les présidents et les membres des commissions.

______

* Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nouveau chapitre

Coopération

Le Togo et l’Allemagne devraient, dans les prochains mois, ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération.

Bureau des plaintes

Développement

Pour une gestion consensuelle, efficace, équitable et permanente des projets de développement, il faut de la cohésion.

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.

Mobilisation en faveur du FIDA

Développement

Plusieurs dirigeants africains demandent à la communauté internationale d'être plus généreuse.