Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

28/05/2020
Le trafic aérien ouest-africain s'est effondré

Un Airbus d'Air Côte d'Ivoire à l'aéroport d'Abidjan

En raison de la pandémie de covid-19, la baisse du trafic aérien est de l’ordre de 95%, a indiqué jeudi Abdallah Boureima, le président de la Commission de l’UEMOA, lors d’un réunion des ministres du secteur.

Zouréhatou Kassah-Traoré, la ministre des Infrastructures et des Transports du Togo, a rappelé les sacrifices consentis par les Etats pour interrompre la chaîne de transmission, pour lesquels le secteur des transports a payé un lourd tribut. D’où la nécessité de le relancer au plus vite.

Toutes les compagnies aériennes de la région sont clouées au sol, à commencer par Asky.

Les espaces aériens et les aéroports sont fermés.

Relancer le secteur est possible à la condition de rétablir les liaisons inter-africaines (y compris hors UEMOA) et de trouver une alternative à la quarantaine imposée aux passagers.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles ambitions de l'Institut français

Culture

L’Institut Français du Togo se modernise en profondeur pour mieux accueillir le public.

Trafic aérien : efficacité relative des tests PCR

Santé

Des tests de diagnostic PCR et même peut être salivaires seront exigés pour se rendre au Togo.

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.

La politique de l'eau est en marche

Développement

700 millions de Fcfa, c’est le montant consacré à l’extension du réseau d’eau potable dans plusieurs quartiers de la capitale.