Décentralisation : prochaine ratification par le Togo de la Charte de l'UA

07/08/2019
Décentralisation : prochaine ratification par le Togo de la Charte de l'UA

Jean-Bosco Hitimana à la sortie de sa rencontre avec le chef du gouvernement

L’Union africaine a adopté une Charte sur les valeurs de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement local.

Les objectifs sont multiples : promouvoir, protéger et stimuler la décentralisation, la gouvernance locale et le développement local en Afrique, soutenir la gouvernance locale et la démocratie locale comme piliers de la décentralisation, mobiliser des ressources pour assurer le développement économique local et éradiquer la pauvreté.

Le Togo devrait prochainement ratifier cette Charte. Logique, le pays vient de boucler son processus de décentralisation avec l’organisation des élections municipales (des partielles auront lieu dans plusieurs communes le 15 août).

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu mardi une délégation de l’Union africaine pour évoquer cette question.

Elle avait à sa tête le ministre burundais de la Décentralisation, Jean-Bosco Hitimana, chargé par l’UA de donner une réalité à la Charte.

‘Nous avons eu écho de l'organisation des élections au niveau municipal ici, c'est déjà une ébauche de mise en œuvre de la charte’, a-t-il déclaré.

M. Hitimana s’est également entretenu avec la présidente de l’Assemblée nationale, Chantal Yawa Tsègan. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne année

Culture

Après l’ambassade de Chine il y a une semaine, c’est au tour de l’Institut Confucius de célébrer vendredi le Nouvel An lunaire.

Internet est de retour

Tech & Web

Ouf de soulagement pour des millions de Togolais. Internet est revenu après 20h de coupure.

Tirer profit du pôle d'attraction que devient le Togo

Coopération

Membre du Parlement européen, Chrysoula Zacharopoulou (France LREM), a été reçue mercredi par le président Faure Gnassingbé.

Un couple de magiciens de la musique

Culture

Amadou et Mariam, le duo malien le plus célèbre de la scène musicale afro donnera un concert samedi à Lomé sur la scène de l’Institut français.