Favoriser la mobilité aérienne

07/07/2021
Favoriser la mobilité aérienne

Faure Gnassingbé (G) et Moussa Faki le président de la Commission de l'UA

L’Union africaine célèbre mercredi la Journée de l’intégration africaine. A cette occasion, l’organisation a mis en avant le marché unique du transport aérien africain (MUTAA/SAATM), l’un des projets phare de l’Agenda 2063.

Il vise à promouvoir l'intégration économique et à stimuler le commerce à travers le des transports aériens.

L'opérationnalisation de la décision de Yamoussoukro et du Marché unique du transport aérien africain est très importante pour la réussite de l'intégration du continent, estime Faure Gnassingbé.

Le président togolais a été chargé en 2018 par l’UA de mettre en œuvre ce projet.

Face aux compagnies aériennes européennes et du Golfe, les Etats d’Afrique ont tout intérêt à mettre en œuvre l’Opensky et à éviter de se livrer une concurrence souvent inutile et préjudiciable à une activité en forte croissance, quoique durement impactée par la crise sanitaire.

Si la mobilité aérienne entre certains pays africains a connu une nette amélioration ces dernières années, il existe encore de des disparités entre les différentes régions du continent.

35 pays à ce jour ont ratifié l'accord.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée.