Coup d'Etat avorté au Niger

31/03/2021
Coup d'Etat avorté au Niger

Mohamed Bazoum

Une "tentative de coup d'Etat" militaire a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi au Niger, selon des sources proches du pouvoir, avant la prestation de serment du président élu Mohamed Bazoum qui prend la tête d'un pays frappé par les attaques jihadistes et à l'histoire marquée par des putschs.

Le quartier présidentiel a été quadrillé par les forces de l'ordre, mais dans le reste de la ville, la situation était normale mercredi et les gens vaquaient à leurs occupations comme si rien ne s'était passé, ont constaté des journalistes locaux.

L'histoire du Niger, pays sahélien parmi les plus pauvres du monde en proie à de récentes attaques jihadistes particulièrement meurtrières, est jalonnée par les coups d'Etat.

Depuis l'indépendance de cette ex-colonie française en 1960, il y en a eu quatre.

Le passage de relais entre Mahamafou Issoufou et Mohamed Bazoum est le premier entre deux présidents démocratiquement élus.

Mohamed Bazoum va être immédiatemment confronté à l'immense défi des attaques jihadistes menées régulièrement dans son pays par des groupes affiliés à Al-Qaïda et l'Etat islamique dans sa partie Ouest frontalière du Mali et du Burkina Faso, par le groupe nigerian Boko Haram dans sa partie Est frontalière du Nigeria.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aide de l'UNFPA

Sport

L'athlète togolaise d’aviron, Akossiwa Claire Ayivon (25 ans), promet de faire des étincelles à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo en juillet 2021.

Diop à la tête de la Commission

Uemoa

Abdoulaye Diop (Sénégal) a été nommé président de la Commission de l’UEMOA.

11 buts marqués mercredi

Sport

La 4e journée du championnat de première division s’est déroulée mercredi.

Valoriser les compétences des Diasporas

Diaspora

Expertise France va lancer au Togo un projet pilote baptisé ‘Talents en commun’.