Guinée Bissau : vers un dénouement heureux

09/03/2019
Guinée Bissau : vers un dénouement heureux

Faure Gnassingbé

760.000 électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche en Guinée Bissau. Un scrutin censé mettre un terme à plusieurs années de crise politique.

L’un des artisans de ce dénouement heureux est Faure Gnassingbé. En sa qualité de président de la Cédéao en 2018, il n’avait pas ménagé ses efforts pour convaincre les protagonistes de signer un accord. 

La crise avait pour origine une mésentente au sommet de l'Etat entre Domingos Simoes Pereira, Premier ministre, et José Mario Vaz, président de la République, tous les deux pourtant membres du même parti, le Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC). 

Il a fallu de nombreuses médiations et des menaces de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest pour aboutir à un compromis, la nomination d'un Premier ministre de consensus et la formation d'un gouvernement inclusif avec des représentants des partis ayant des sièges au Parlement. 

 Les législatives du 10 mars devraient marquer l'épilogue de la confrontation entre MM. Vaz et Pereira. 

La force de la Cédéao va collaborer avec les forces défense et de sécurité pour garantir la sécurité des opérations de vote.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Exercice conjoint avec l'Egypte

Coopération

Les forces spéciales égyptiennes et togolaises ont lancé la deuxième phase d'un exercice militaire conjoint de lutte contre le terrorisme.

Un ‘G5 côtier’ pour faire face au terrorisme ?

Coopération

Un projet de coopération transfrontalière sur le modèle du G5 Sahel pourrait voir le jour en Afrique de l’Ouest. 

Une Maison des femmes ouverte à Sotouboua

Développement

Une Maison des femmes a été inaugurée lundi à Sotouboua (région centrale) par le ministre de l’Urbanisme, Ayeva Koko.