Le Mali doit respecter ses engagements

24/01/2021
Le Mali doit respecter ses engagements

Faure Gnassingbé © Emmanuel Pita

La 58e session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Cédéao s’est achevée samedi.

Les dirigeants ouest-africains ont examiné le rapport du Conseil des ministres avant de’évoquer les questions politiques, économiques, sociales et sanitaires avec la crise du Coronavirus.

Faure Gnassingbé a salué les conclusions du sommet. Des engagements fermes ont été pris en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, la riposte contre le Covid et le développement.

S’agissant du Mali, les dirigeants de l’organisation a demandé aux autorités de la transition de respecter leur feuille de route et le calendrier électoral.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

‘Vous n’êtes pas seuls’

Coopération

L'Allemagne a offert au Togo des respirateurs et des oxymètres.

Les pays du G7 sont de retour en Afrique

Développement

Le G7 va offrir un milliard de vaccins et va contrer la Chine sur les stratégies de développement.

Sur le terrain sanitaire

Coopération

Les volontaires américains seront davantage engagés dans des projets favorisant le secteur de la santé.

Les collectivités territoriales sont en première ligne

Développement

Un forum explore les mécanismes concrets permettant de faciliter l’accès des collectivités à la finance climatique.