Les pressions ont payé

26/01/2021
Les pressions ont payé

Faure Gnassingbé et le vice-président de la transition malienne, Assimi Goita, le 29 décembre 2020 à Lomé

L'organe formé par les militaires qui ont renversé en août le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a été officiellement dissous, comme le réclamait la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et le président Faure Gnassingbé.

Le 24 juin dernier, les chefs d'Etat des pays membres de l'organisation ouest-africaine avaient demandé aux autorités de la transition de respecter leur feuille de route et le calendrier électoral.

'Le Comité national pour le Salut du peuple (CNSP) est dissous', indique un décret daté du 18 janvier, signé notamment par le président de transition Bah Ndaw et le Premier ministre Moctar Ouane.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée.