Mettre en pratique les décisions de Maputo

19/05/2010
Mettre en pratique les décisions de Maputo

Le premier ministre, Gilbert Houngbo (photo), a ouvert mercredi à Lomé les travaux de la réunion extraordinaire des ministres de l’Agriculture, du Commerce et des Actions humanitaires des pays membres de la Cédéao.
« Cette conférence a pour but de coordonner les actions humanitaires et communautaires en faveur de trois pays de la sous-région (Niger, Mali et Burkina-Faso) et du Tchad touchés par l’insécurité alimentaire », a déclaré M. Houngbo.
Pour le Premier ministre, cette crise est révélatrice de l’insuffisance des ressources budgétaires mises à la disposition du secteur agricole ; un secteur qui fait vivre 75% de la population.
« Cette situation nécessite des moyens financiers plus appropriés pour l’agriculture dans nos pays et un accroissement des investissements à court, moyen et long terme afin de relever les défis de l’insécurité alimentaire qui secoue la sous région. La décision prise par les chefs d’Etat et de gouvernement à Maputo en 2003, d’allouer 10% de leur budget à l’agriculture en vue de réaliser 6% de croissance agricole annuelle, s’impose plus que jamais aujourd’hui », a encore indiqué M. Houngbo.
Salifou Oussseini, le Commissaire chargé de l’agriculture, de l’environnement et des ressources en eau de la Cédéao a pour sa part invité les pays membres à redoubler d’effort pour développer leur agriculture.
Dans un entretien accordé mardi à republicoftogo.com, le ministre togolais de l’Agriculture, Messan Ewovor, avait assuré que le Togo était à l’abri d’une crise alimentaire en raison des investissement consacrés au développement de l’agriculture avec comme résultat immédiat une production excédentaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.