Retour à l’ordre constitutionnel

05/09/2021
Retour à l’ordre constitutionnel

Alpha Condé

La Cédéao a condamné dimanche soir le coup de force en Guinée.

‘Elle condamne avec la plus grande fermeté cette tentative de coup d’Etat’, indique un communiqué.

L’organisation ouest-africaine exige le respect de l’intégrité physique du président Alpha Condé et sa libération immédiate et sans condition ainsi que celle de toutes les personnalités arrêtées. 

Elle exige également le retour à l’ordre constitutionnel sous peine de sanctions. 

La Cédéao réaffirme sa désapprobation de tout changement politique anticonstitutionnel. 

Enfin, elle demande aux forces de défense et de sécurité de demeurer dans une posture républicaine et exprime sa solidarité envers le peuple et le Gouvernement Guinéens. 

Même réaction du côté de l'Union africaine.

Hors Afrique, plusieurs pays ont manifesté leur désapprobation. C'est le cas de la France et de la Turquie.

Des officiers des forces spéciales guinéennes ont affirmé avoir capturé le chef de l'Etat Alpha Condé et "dissoudre" les institutions, mais une grande confusion régnait à Conakry sur qui était maître de la situation.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.

Un sport en roue libre

Sport

L’Union cycliste international (UCI) a fait l’impasse sur le Togo. C’est ce qu’affirme Koffi Kpodo, le président de la Fédération togolaise .

300.000 doses de Pfizer sont arrivées à Lomé

Santé

300.000 doses du vaccin Pfifer sont arrivées dimanche à l’aéroport de Lomé.