Sagesse africaine

25/07/2020
Sagesse africaine

André Johnson

L’importance de la délégation venue jeudi dernier au chevet du Mali montre à elle seule la gravité de la crise qui secoue le pays. Cinq chefs d’États de région – Nigeria, Niger, Côte d’Ivoire, Ghana et Sénégal - ont passé quelques heures à Bamako pour tenter de trouver un accord entre le président Ibrahim Boubacar Keita, dit IBK, et les protestataires qui exigent son départ. 

Les contestations se sont cristallisées au printemps. Depuis le climat s’est alourdi.

Le sujet était à l’ordre du jour de la session extraordinaire du Parlement de la Cédéao qui s’est achevée samedi.

‘Les parlementaires du Togo, souhaitent que le dialogue se poursuive pour que les Maliens se comprennent le plus tôt possible. Si la crise perdure, on risque de s’orienter vers une instabilité dans la sous-région; ce qu'on ne souhaite pas évidemment’, a déclaré le député André Johnson et membre du Parlement communautaire.

Il se déclare optimiste misant sur la ‘sagesse africaine’.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Poursuivre la lutte antirabique

Santé

Une dizaine de cas mortels de rage ont été enregistrés au Togo en 2019.

Patrimoine mondial : sauvetage en vue

Culture

Le site historique de Koutammakou en pays Tamberma, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, va être sauvé.

Electrification de 20 centres de santé

Développement

Kya Energy Group va recevoir une aide de Power Africa pour électrifier des centres de santé.

Nouvelle politique nationale de coopération au développement

Coopération

Coopération renforcée, partenariats diversifiés, tels sont les objectifs de la PNCD.