Chine et Togo sur le pont

14/08/2009
Chine et Togo sur le pont

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Komlan Kadjé, a effectué jeudi une visite à Amakpapé pour constater l'état d'avancement des travaux de construction du pont détruit depuis juillet 2008 par des pluies diluviennes. Sur place, les ingénieurs de la Société nationale chinoise des ponts et chaussées sont à pied d'Œuvre pour achever les travaux.

« Je suis satisfait de l'avancement des travaux, je constate que le travail est fait avec rigueur et minutie pour livrer à notre pays un bel ouvrage », a déclaré le ministre.  Le nouveau pont, en voie de finition, a une largeur d'ouverture de 108 mètres contre 56 mètres pour le précédent. Il devra être livré d'ici novembre prochain.

Selon les experts, la durée de vie de cet ouvrage devrait dépasser les 50 ans.

La construction de l'ouvrage a coûté 2,7 milliards de Fcfa, entièrement financé par l'Etat chinois.

Outre ce pont, ceux de Togblékopé et de lilikopé sont également en voie d'achèvement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.