La doyenne des institutions sous régionales se porte bien

01/08/2019
La doyenne des institutions sous régionales se porte bien

Deux fondateurs, Félix Houphouët-Boigny et Gnassingbé Eyadema

Le Conseil de l’Entente, actuellement présidé par le Togo tient une réunion technique vendredi à Lomé.

Le comité des experts doit arrêter les comptes et de définir de nouvelles orientations pour rendre cette organisation sous-régionale plus performante.

Créé en 1959, cette organisation est la doyenne des institutions sous régionales ouest-africaines. A l'initiative de Felix Houphouët Boigny (Côte d'Ivoire) et de Gnassingbé Eyadema (Togo) elle ambitionnait de rassembler dans un même espace politique et économique le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo.

Inactif pendant de longues années, le Conseil de l’Entente a entrepris de se relancer avec plusieurs projets dans l’électrification, l’assainissement et la formation d’experts en infrastructures routières et ferroviaires.

La Banque africaine de développement (BAD) s’est engagée à aider l’organisation en lui accordant un financement de 5 milliards de Fcfa.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Semaine de la haute couture africaine

Culture

Le Festival international de la mode (FIMO 228) aura lieu du 29 janvier au 2 février 2020 à Lomé.

Succès du planning familial au Togo

Santé

L’utilisation du planning familial, principalement grâce aux moyens de contraception modernes, a progressé au Togo.

Les militaires vont verrouiller en défense

Sport

C’est une tradition depuis 35 ans. Le championnat militaire et paramilitaire de football s'ouvre mardi à Lomé. 

Un casque solaire bientôt disponible

Tech & Web

On connaissait le sac à dos ou la valise solaire. Voici maintenant le casque.