Le PNUD prêt à faire davantage

20/05/2019
Le PNUD prêt à faire davantage

David Oladokoun (G) et Aliou Dia lundi à Lomé

Le ministre de l’Environnement, David Oladokoun, s’est entretenu lundi avec Aliou Dia, le représentant résident du PNUD au Togo.

Les discussions ont notamment porté sur le projet ‘Eco Village’.

La phase pilote qui a porté sur deux villages (2014-2018) accompagne les communautés pour l’amélioration de la gouvernance locale des ressources forestières. Les populations sont notamment assistées dans l’expérimentation des champs écologiques.

Des infrastructures sont également mises à leur disposition pour faciliter l’accès à l’eau potable et à l’assainissement. Eco village focalise également sur la promotion des énergies renouvelables 

Le PNUD finance le projet à hauteur de près de 3 millions de dollars.

Autre sujet évoqué, la lutte contre les changements climatiques, la sauvegarde des aires protégées et le fonds vert pour le climat.

‘Je voudrais réaffirmer notre engagement à travailler avec le gouvernement sur les questions liées à l'environnement. Notre objectif est d’aider à mobiliser plus de ressources pour faire durablement face aux défis', a déclaré Aliou Dia.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sable fin et déchets

Environnement

La magnifique plage de Lomé ressemble à un dépotoir. Les premiers responsables sont les habitants eux-mêmes. 

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.