Relance de la coopération avec l'UE

24/03/2007
Relance de la coopération avec l'UE

L'Union européenne (UE) a octroyé vendredi au Togo une subvention de 2 millions d'euros (environ 1,3 milliard de francs CFA) pour des projets sociaux, a-t-on appris samedi de source officielle.

Ce don servira à financer notamment des projets à caractère social dans plusieurs régions du pays, a indiqué sur les médias d'Etat l'ambassadeur de l'UE au Togo, Filiberto Sebregondi."Une série de projets de coopération sont en préparation, suite au dialogue engagé par le pouvoir avec l'opposition et le processus électoral en cours", a t-il dit.

L'UE a rompu sa coopération avec le Togo depuis 1993 pour "déficit démocratique" et, depuis plusieurs années, les actions européennes se limitent à des projets en faveur de la société civile, en vertu d'un principe de "non pénalisation" de la population.

Des efforts fournis par les autorités togolaises ces derniers mois dans le domaine du respect des droits de l'homme ont conduit le Conseil des ministres de l'UE à débloquer le 15 novembre les reliquats du 9ème Fonds européen de développement (FED), estimé à 40 millions d'euros (environ 26 milliard de francs CFA).

L'organisation d'élections législatives "libres et transparentes" est la principale condition posée par l'UE pour normaliser ses relations avec Lomé.

Ces législatives sont théoriquement prévues cette année, le mandat du Parlement s'achevant en octobre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin du stage au Maroc

Sport

Les Eperviers U20 ont fait match nul (1-1) face à leurs homologues du Maroc lors d’un match amical mardi à Rabat.

Réseau très structuré

Faits divers

Neuf délinquants de nationalité nigériane ont été présentés mardi par la police.

Le paludisme tue davantage que le Coronavirus

Santé

En 2016, la communauté internationale s’est promis de réduire de 90% en vingt ans la mortalité liée au paludisme dans le monde.

Situation sous contrôle à Katanga

Santé

L’épidémie de choléra qui était apparue dans la zone portuaire (village de Katanga) est sous contrôle, a indique lundi le ministère de la Santé.