Relance de la coopération avec l'UE

24/03/2007
Relance de la coopération avec l'UE

L'Union européenne (UE) a octroyé vendredi au Togo une subvention de 2 millions d'euros (environ 1,3 milliard de francs CFA) pour des projets sociaux, a-t-on appris samedi de source officielle.

Ce don servira à financer notamment des projets à caractère social dans plusieurs régions du pays, a indiqué sur les médias d'Etat l'ambassadeur de l'UE au Togo, Filiberto Sebregondi."Une série de projets de coopération sont en préparation, suite au dialogue engagé par le pouvoir avec l'opposition et le processus électoral en cours", a t-il dit.

L'UE a rompu sa coopération avec le Togo depuis 1993 pour "déficit démocratique" et, depuis plusieurs années, les actions européennes se limitent à des projets en faveur de la société civile, en vertu d'un principe de "non pénalisation" de la population.

Des efforts fournis par les autorités togolaises ces derniers mois dans le domaine du respect des droits de l'homme ont conduit le Conseil des ministres de l'UE à débloquer le 15 novembre les reliquats du 9ème Fonds européen de développement (FED), estimé à 40 millions d'euros (environ 26 milliard de francs CFA).

L'organisation d'élections législatives "libres et transparentes" est la principale condition posée par l'UE pour normaliser ses relations avec Lomé.

Ces législatives sont théoriquement prévues cette année, le mandat du Parlement s'achevant en octobre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.