Un fleuve à partager entre 6 pays

30/07/2019
Un fleuve à partager entre 6 pays

La rivière Vota au Ghana

Les six pays membres de l’Autorité du bassin de la Volta (ABV) souhaitent renforcer leur coopération. Ils se sont retrouvés mardi à Lomé

L’organisation est chargée de veiller à la gestion rationnelle et intégrée des du fleuve, à la sauvegarde de l’environnement et de l’écosystème du fleuve.

Un fleuve exploité en commun par le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali et le Togo.

Le fleuve représente une ressource financière importante, notamment grâce à la pêche, mais il est aussi source de conflits.

En effet, la gestion des eaux n’est pas suffisamment encadrée. L’Autorité veut disposer d’un cadre légal clair et c’est l’objet de la réunion du jour.

‘Nous ne voulons pas de problèmes entre Etats. C'est pourquoi il est nécessaire de mettre sur pied un instrument de coopération qui lie les six membres' a indiqué Amidou Yonaba consultant à l'ABV.

Rien ne sera décidé à Lomé, mais des pistes seront identifiées pour une coopération plus étroite.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Akossiwa Claire Ayivon a les jeux dans la peau

Sport

L'athlète togolaise d’aviron, Akossiwa Claire Ayivon (24 ans), promet de faire des étincelles à l’occasion des JO de Tokyo.

Berlin équipe les communes

Coopération

Depuis plusieurs années, l’Allemagne est l’un des principaux partenaires du Togo pour la mise en oeuvre de la politique de décentralisation.

L’internet académique arrive au Togo

Tech & Web

Le réseau d'éducation et de recherche du Togo (TogoRER) a été lancé jeudi.

‘Le port du masque est devenu comme du folklore'

Santé

Comme ailleurs dans le monde, la population semble réfractaire aux mesures barrières et à la distanciation.