Le Fonds Khalifa entre en jeu

16/07/2019
Le Fonds Khalifa entre en jeu

La grande mosquée d'Abou-Dhabi

Le Togo et les Emirats arabes unis ont signé en mars dernier à Abu Dhabi un accord d’un montant de 15 millions de dollars destiné à soutenir les micro, petites et moyennes entreprises.

Mardi, cet accord a été formalisé à Lomé lors d’une signature entre Hussain Jasim Al Nowais, le Président du Fonds Khalifa pour le développement de l'entreprise, et le ministre de l’Agriculture, Noël Koutéra Bataka. Faure Gnassingbé était présent à la cérémonie.

Une grande partie des aides ira au secteur agricole. Elles devraient permettre de créer 3.500 emplois via 13.000 petits projets. 

Le MIFA (Mécanisme incitatif pour le financement du secteur agricole basé sur le partage de risques) devrait jouer un rôle central.

Un autre accord porte sur la construction d’une centrale solaire photovoltaique de 30 MW à Blitta.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Finance vraiment inclusive

Développement

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a annoncé le lancement de deux nouveaux produits.

‘Une dimension politique assumée et revendiquée’

Santé

Le sommet de Lomé sur la lutte contre le trafic de faux médicaments s’est achevé samedi.

Un rapport de la Banque mondiale valide les choix du Togo

Développement

Les pays qui adoptent une approche intégrée vis-à-vis de l’électrification sont ceux qui réalisent les gains les plus rapides.

Un immeuble s'effondre à Lomé

Faits divers

Quatre personnes ont été blessées dans l’effondrement d’un immeuble dans la nuit à Lomé.