ACP-UE : exigence d’équilibre

28/11/2018
ACP-UE : exigence d’équilibre

Robert Dussey

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, est le chef négociateur des pays ACP pour parvenir à un nouvel accord avec l’Union européenne. Un cadre de coopération qui doit succéder, d’ici 2020, à l’accord de Cotonou.

Dans un entretien accordé à ‘La Lettre Diplomatique’, une revue publiée à Paris, il évoque une ‘exigence d’équilibre’ dans les relations entre les deux entités, notamment sur le plan économique et en matière d’aide.

De surcroît, les 79 pays composant le bloc ACP n’ont rien d’uniformes. Les demandes et les besoins des pays du Pacifique ou des Caraïbes n’ont rien à voir avec ceux de l’Afrique.

D’ou la difficulté de trouver un accord qui donne satisfaction à tout le monde.

_______

La Lettre Diplomatique N°123

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Exercice conjoint avec l'Egypte

Coopération

Les forces spéciales égyptiennes et togolaises ont lancé la deuxième phase d'un exercice militaire conjoint de lutte contre le terrorisme.

Un ‘G5 côtier’ pour faire face au terrorisme ?

Coopération

Un projet de coopération transfrontalière sur le modèle du G5 Sahel pourrait voir le jour en Afrique de l’Ouest. 

Une Maison des femmes ouverte à Sotouboua

Développement

Une Maison des femmes a été inaugurée lundi à Sotouboua (région centrale) par le ministre de l’Urbanisme, Ayeva Koko.